Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 11:06
Deux de mes pastels sur les sentiment de 2001: Amour Fatal et Attirance pour accompagner le poème dans l'article. Parfois, oui, l'amour fatal vous atteint et le coeur s'ouvre celui de l'amour, celui des sens, plus petit, plus bas, peut rejoindre celui du coeur et là c'est le sublime qui est atteint. Je vous dirai qu'une femme sans une présence masculine, quelle qu'elle soit, est en manque de pouvoir exprimer tout son potentiel, un manque des sentiments qu'exige cette relation si mystérieuse que sont l'amour, l'attirance qui peut naître d'un coup d'oeil, d'une cambrure, d'un joli pied... et cela dure; respectez-le mesdames et réjouissez-vous de l'avoir suscité. ET vous messieurs, sachez apprécier la force de la femme et mettez-la en valeur car elle en vaut la peine pour ce monde qui est le nôtre. Ou l'attirance irrésistible qui transperce le coeur et s'engouffre dans le plus profond de notre coeur et si les sens suivent, c'est le summum!

Deux de mes pastels sur les sentiment de 2001: Amour Fatal et Attirance pour accompagner le poème dans l'article. Parfois, oui, l'amour fatal vous atteint et le coeur s'ouvre celui de l'amour, celui des sens, plus petit, plus bas, peut rejoindre celui du coeur et là c'est le sublime qui est atteint. Je vous dirai qu'une femme sans une présence masculine, quelle qu'elle soit, est en manque de pouvoir exprimer tout son potentiel, un manque des sentiments qu'exige cette relation si mystérieuse que sont l'amour, l'attirance qui peut naître d'un coup d'oeil, d'une cambrure, d'un joli pied... et cela dure; respectez-le mesdames et réjouissez-vous de l'avoir suscité. ET vous messieurs, sachez apprécier la force de la femme et mettez-la en valeur car elle en vaut la peine pour ce monde qui est le nôtre. Ou l'attirance irrésistible qui transperce le coeur et s'engouffre dans le plus profond de notre coeur et si les sens suivent, c'est le summum!

et une dernière image pour cette Journée internationale de la femme: une de mes aquarelles de 2006 lorsque je me posais la question: Qu'est-ce être une femme? Excatement la même question que lorsque j'avais 13 ans, 16 ans, 24 ans.. Cela change avec les années mais la base reste au fond la même. L'amour, une présence masculine font que l'on est femme jusqu'au bout des ongles sinon quelque chose manque dans la gamme des sentiments et des sens

et une dernière image pour cette Journée internationale de la femme: une de mes aquarelles de 2006 lorsque je me posais la question: Qu'est-ce être une femme? Excatement la même question que lorsque j'avais 13 ans, 16 ans, 24 ans.. Cela change avec les années mais la base reste au fond la même. L'amour, une présence masculine font que l'on est femme jusqu'au bout des ongles sinon quelque chose manque dans la gamme des sentiments et des sens

Mesdames prenez soins de vos chéris, d'un pyromane éventuel, soyez fortes, exigeantes sans être agressives, claires et pragmatiques,  et n'oubliez pas la gentillesse tout en étant fermes; on obtient bien plus ainsi qu'en revendiquant agressivement (bon parfois c'est nécessaire... )


CAMBRIOLEUR PYROMANE
Tu m'as dérobé un bout de mon coeur, mon cambrioleur...
l'aurais-tu caché sous ton gilet
 ou peut-être épinglé sur ton revers,
tel un bijou de Cartier? 
Mon cambrioleur, entré n soir sur la pointe des pieds.

Tu t'es glissé dans mon lit
et tu m'as fait virevolter comme une toupie
des plus folles de tes envies, 
transformant mon corps en un incendie,
ondulant au souffle de ta passion; 
incendie irradiant jusqu'au plus profond;
presque une douleur, presque une peur ...

Mon pyromane me murmurant des mots d'amour,
brindilles incendiaires
que mon coeur accueille dans ses plus lointaines sphères.
Mon corps est en flamme sous l'empreinte de tes mains
le reconnaissant dans tous ses recoins;
il est astre fluorescent s'élevant au firmament.

Mon cambrioleur pyromane
tu as dérobé un bout de mon coeur.
Moi,.. j'ai croqué le tien tout entier
et je ne te le rendrai pas demain!

Et c'est ainsi effectivement...! Alors n'ayez pas peur de votre pyromane s'ils sait vous allumer et profiter de ce bienfait! Sans, le monde est moins beau et excitant
 

Repost 0
Published by Marlo
commenter cet article
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 09:27

Les printemps arrive! OUI c'est sûr messieurs!

 

Alors voici un petit poème qui parlent de jupette et de pantalons et... de vos désirs.

Une de mes aquarelles l'accompagne.

 

LA PETITE ROBE À GODETS

 

il désirait la petite robe à godets,

courte à souhait, pour s'y promener

durant quelques heures de loisirs, juste pour le plaisir

de jeux goûtés  à deux

dans l'innocence des vingt ans

ou celui des souvenirs de "dans le temps"

 

Les bouches s'encolleraient, se goûteraient lentement...

avec la fougue des vingt ans

ou se plaisir si précieux

lorsque l'on approche de l'âge des adieux,

et que l'ardeur n'y est peut-être plus autant,

mais le plaisir encore plus goûté, goûteux,

apprécié, libéré des appréhensions de la jeunesse qui stressent.

 

Il désirait la petite jupe à godets, s'y promener à souhait

pour d'émoustillants délices réciproques qui guère ne choquent,

nouveauté ou souvenirs bienvenus,

après les années "femmes en pantalon moulant" certes attirante et titillante

mais tellement "femme sculpture de marbre", emprisonnées pour l'égalité

tandis que les hommes, en jeans difformes, en suspension sur leurs fesses  sans formes,

ont perdu la boussole, subissant les attaques fébriles de ses amazones

faisant montre de tant de testostérone car ce sont elles maintenant les patronnes.

 

Petite robe à godets qu'il désirait, voire jupettes, oh courtes jupettes...,

tu redistribues les cartes

si bien que les hommes remontent leur pantalons,

tranquillisés, rassurés dans leur virilité

ainsi que les femmes dans leur liberté.

 

C'est à égalité que les règles sont, dès lors, élaborées

selon ses propres choix et convenances, 

et l'on se balance entre jupettes et pantalons

mais les talons hauts ont toujours la cote

et monte toujours plus haut chez les cocottes

qui se promènent toute coquettes dans leurs courtes jupettes.

 

Oh petites robes à godets, ton retour est un bienfait.

 

Quant à lui, il aimerait la petite robe à godets

pour y découvrir tant de belles surprises

dont il a souvenir ou ce nouveau désir.

 

.

 

 

Repost 0
Published by Marlo - dans Poèmes COQUINS
commenter cet article
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 23:47

Une de mes petites aquarelles pour vous souhaitez, à tous les amoureux, une très belle

 

SAINT VALENTIN

 

et que la petite flèche dorée de Cupidon vous transperce le coeur d'amour!

 

Repost 0
Published by Marlo
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 23:29

MERCI TOUS!

Repost 0
Published by Marlo
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 23:22

Overblog m'avise que , GRÂCE À VOUS MON BLOG FÊTES SES 111 ANS !!!

ET QUE MES POÉSIES ET COMMENTAIRES VOUS APPORTENT 

TOUJOURS QUELQUES CHOSE... C'EST UNE GRANDE RÉCOMPENSE POUR MOI!

Je suis une dame de 75 ans déjà, ou que de cet âge car je n'ai pas du tout l'intention de lâcher, ni de poser la plume ni le pinceau. Vous m'avez d'ailleurs aidé à surmonter de très grandes épreuves en me lisant, en partageant avec vos amis années après année. Les mois s'écoulent et vous êtes toujours là. Raison pour laquelle je renouvelle chaque année ce blog même si je n'ai pas autant de temps qu'auparavant car, comme vous savez, je suis aussi peintre et ma peinture a pris un essor inimaginable. Toute une nouvelle vie qui s'ouvre pour moi et la poésie m'a bien aidée à trouver ce nouveau chemin. La santé va bien, je suis toujours moi, dynamique et belle et moderne tout en gardant certaines valeurs d'autrefois que je trouve important, en les adaptant parfois un peu, privilège d'aurjourd'hui .

On m'appelle de partout mais surtout aux USA pour les toutes grandes expositions à Autriche pour inclure quelques un des mes tableaux dans de superbes livres d'art ou pour participer à ces expositions, soit avec de nombreux artistes du monde entier ( un défi très motivant que je relève en donnant le meilleur) ou en solo (20 tableaux à Vienne, Autriche). J'ai du travail sur la planche et c'est une toujours grande joie, aussi une forme de méditation car je puise en moi pour transmettre sur le canvas ce qui surgit, ainsi une grande variété des styles et de techniques. Je vous tiendrai au courant... Il y a aussi le travail autour, organiser le transport des tableaux, la paperasse etc..Je ne me rendais pas compte que le temps que le temps passait si vite ... 

Ma peinture est en lien avec ma poésie, elle dépeint une ambiance, des vibrations, même les abstraits racontent une histoire.. je vous ferai voire..

Voici le tableau que je viens de terminer aujourd'hui, une image poétique gardée en mémoire qui rend cette ambiance toute particulière de la toute fin dw l''automne au bord du lac. 

et un poème parlant .....? d'amour évidemment

 

L'AMOUR NE SE DIT PAS, IL SE VOIT

 

L'amour ne se dit pas,

ll est trop pour exprimer en mots.

Mais l'amour se vit, l'amour se voit

dans ces yeux pétillant de joie,

dans ces joues rosies de plaisir,

dans ses seins raffermis,

se pointant fièrement

en attente que ses caresses le pressent.

et dans ces hanches qui se balancent, démarche chaloupée de celle qui se sait admirée,

portant un décolleté plus échancré pour attirer le désir de l'aimé,

et dans cette bouche, cette bouche rouge si gonflée,

prête à être gâtée de baisers, rendu avec volupté

et dans cette chevelure moins apprêtée car ébouriffée par ses mains adorées

les nuits sur l'oreiller...

 

Et je vous laisse rêver....

OFFRE SPECIALE D'ANNIVERSAIRE!

Mon dernier recueil

"Dans les allées de l'amour", 

43 poèmes et trois de mes aquarelles, publié en France aux Editions Mélibée, pour Euros 5,.. plus l'envoi, jusqu'à épuisement, de mes exemplaires. Laissez-moi un message ici.

Repost 0
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 22:28

Chers lecteurs et lectrices qui me réjouissez toujours en lisant mes poèmes et mes commentaires, J'en ai plus que 1000 et ll y a du choix alors ne vous inquiétez pas, je garderai ce blog pour vous, il est touffu, même si ma poésie s'est tarie, en tout cas, pour le moment car la peinture a pris son essort de façon spectaculaire et je me dois de suivre. Vous savez bien que je peins également et cela remonte à mes 16 ans et j'ai toujours poursuivi; ce fut mon refuge, une nécessité, une façon de clarifier en image, tout comme la poésie, en mots, le chemin vers le changement après des tragédies familiales.

Une grande maison d'édition de livre d'art de référence internationale pour galeries, collectionneurs, acheteurs est venue me chercher pour publier mes tableaux dans le livre qui sortira en février mais est déjà visible sur internet sous: 

wwab.us/icm.xi      International Contemporary Masters XI  100 artistes du monde entier,

très belle exécution  Pour commander: $95 plus frais de port. Si vous commander ici, je peux vous faire un prix préférentiel de $85. 7 de mes peintures sont présentées .

Ensuite, la galerie de cette maison d'édition a aussi une galerie d'art et j'exposerai avec elle : 

WORLD WIDE ART - ARTAVITA

 - ARTEXPO NEW YORK  avril 2017, une des plus grandes expositions mondiales. 3 tableaux choisi par l'éditeur

La galery offre aux artistes présents dans les livres d'exposer la Metropolitan gallery at 

- ART MUSEUM DE LAS VEGAS de 4 mars au 3 juillet 2017, trois tableaux choisis par la galerie

Vous pouvez visionner la galerie sur www,Artavita.com et mes tableaux sous mon nom:

Marianne Charlotte Mylonas-Svikvosky comme aussi sur mon site:

www.reves-realites.com

 

 

- 3 prix d'excellence de Artavita lors des trois concours de 2016

J'ai déjà exposé a ART MIAMI, la méga exposition mondiale, petite soeur de la plus grande du monde ART BASEL à laquelle je serai présente à nouveau avec le concept innovant suisse:

- THE ARTBOX.CONCEPT,  décembre 2016 et 2017  MIAMI, NEW YORK, HONG KONG,

- SINGAPOUR, ET ZÜRICH . Je serai de la partie

 

Et ce n'est pas fini: 

La galerie réputée, au centre ville, dans le quartier du Musée d'Art Moderne ,

STEINER GALERIE, Vienne, Autriche m'a demandé d'exposer chez eux juillet-août 2017, 20 tableaux!

Le plus grand Magazine online d'art contemporain m'a demandé de présenter 20 tableaux

-  CONTEMPORARY ART CURATOR MAGAZINE

dans leur magazine pour professionnels d'art, collectionneurs, galeries, acheteurs etc... Je travaille actuellement sur cette insertion. Je vous en donnerai des nouvelles. 

- SAATCHI ONLINE me donne le maximum de reconnaissance.

C'est d'ailleurs chez eux que les galeries m'ont découverte: 

La plus grande galerie d'art de vente online me recommande au maximum en me donnant:

- ARTIST RECOGNITION (reconnaissance donne pour artiste vraie et non amateur)

- 5 étoiles, le maximum, Trust pilote (un pilotage pour les acheteurs)

- Inclusion dans une campagne promotionnelle et dans une collection. Publicité payante de leur part, fut faites durant 2 mois sur ma page Face Book

 

Je suis désormais invitée à toutes les grandes expositions mondiales, par une galerie réputée en Allemagne our Salzburg, Luxembourg, Hamburg... j'ai l'embarras du choix. 

 

 

Et, en dernier, un bouquet à vous tous, avec mes remerciements, la peinture que je viens de terminer aujourd'hui, pour nous sortir du froid et de la grisaille en ville: 

SUMMER GARDEN, une acryliue de 70 x 80 cm plongez-vous dedans, humer en le parfunm, profitez de ces couleurs luxuriantes, C'est une peinture vivante...de mon thème 

"Sceneries"

 

Repost 0
Published by Marlo
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 23:59

Un poème sur un thème important surtout pour ces jours de fêtes, durant lesquels lingerie fine, bas soyeux, belle coiffure et maquillage, ongles et parfums, sans oublier propreté, sont à l'ordre du jour avec les sentiments, les sens, les émotions au point culminant et en attente encore. 

 

Mais qu'en est-il de la chambre à coucher? Il paraît qu'il vaut mieux qu'elle soit très féminine, également avec les attributs adéquats qui toucheront les hommes, l'homme, votre ami, votre complice, votre soutien, votre homme qui vous rend belle, désirable. Emmenez-le dans votre univers féminin mais celui des nounous ni des doudous mais celui qui saura sublimer ses fantasmes de sensualités, ce que l'on voit encore parfois dans certains films qui peut être à la portée de tout le monde. En voici un exemple, un poème que je vous offre pour les Fêtes.

Après un beau et bon repas, prenez votre temps et passez dans ...

Une de mes aquarelles qui paraît dans mon très beau recueil, intitulé:

MURMURES ET CHUCHOTEMENTS

donné lors d'un très beau récital de mes poèmes théâtralisés, accompagnée par un saxophoniste professionnel

 

LA CHAMBRE

 

Un univers tout féminin, un écrin serein

Blanches dentelles, noires jarretelles 

Draps rouge vin ou rose carmin

Quelques dorures et des nus aux murs

Des dessous jetés sens dessus-dessous

 

Un miroir ovale pour laisser voir

Des lampes à droite, à gauche, estompant le cru des nus

Des voilages couvrant les regards sans égards

Et des fauteuils rose bonbon où il fait bon

Prendre son temps avant, après, pendant

Surprenant le désir surgissant, resurgissant ...

 

La chambre donne le temps à l'embrasement, au conquérir

Elle englobe le désir, le cajole, le laisse s'épanouir

Et de contentement revenir

Car elle sait accueillir et faire resurgir le souvenir

Déjà prêt à se reporduire

 

La chambre est l'antichambre des désirs,

Des fantasmes,

Un écrin bien féminin pour accueillir le masculin

 

La cuisine ... c'est la cocotte minute oû tout se fait en une minute

 

À TOUS MES LECTEURS DE CE BLOG,

 

Je vous souhaite, CHALEUREUSEMENT un très

JOYEUX NOÊL, CE TEMPS DE FÊTES POUR TOUS, et DE TOUS COEUR,

MES MEIILLEURS VOEUX POUR LA NOUVELLE ANNÉE!! Quelle fvous apporte bonheur et joie et un coeur ouvert pour voir les belles choses de la vie, de notre terre, et le bon côté des hommes et femmes 

 

QUE LES BOUCHONS DE CHAMPAGNE SAUTENT ET QUE DES FUMETS DÉLICIEUX

NOUS RÉJOUISSENT! 

 

 

Repost 0
Published by Marlo
commenter cet article
7 décembre 2016 3 07 /12 /décembre /2016 00:21

PERSONNE NE M'AIME

Personne ne m'aime, j'entends en moi cette rengaine éculée, tant écoutée.

Personne ne m'aime, je suis seule cette semaine comme la prochaine.

J'égrène de ce rosaire les graines "Personne ne m'aime, personne ne m'aime, m'aime..."

Personne ne sonne, dans mon coeur ne résonne

ni dans un autre mon nom ne se chantonne.

Personne n'appelle, me rappelle, personne ne m'aime cette semaine.

C'est l'hivernation forcée qui m'est imposée.

Ainsi, je m'occupe des affaires courantes au lieu de courir après mes affaires

et je m'affaire à faire taire ce coeur qui ne veut se taire.

Personne ne m'aime...  encore quelques graines j'égrène...

Mais il est dit aime t-toi toi-même et ainsi les autres se ramènent...

Une de mes huiles et acrylique comme pour dire, mais le voici qui se ramène...

Repost 0
Published by Marlo
commenter cet article
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 04:01

Un de mes poèmes que les gens aiment bien, ambiance ambiance hivernale... avec une de mes acryliques 60 x 50 cm BRUME LAITEUSE 

 

IL COMMENCE À PLEUVOIR

 

... et je me love dans mon édredon avec mon roman;

il est tard, très tard mais l'histoire me prend.

Le tic tic du réveil accompagne les phrases qui s'enchaînent

m'empêchant de penser à ma jeunesse s'envolant dans le vent,

pages mouilles par le temps, rejoignant les feuilles mortes de mes souvenirs s'entassant.

 

Il  pleut encore doucement .... et je lis mon roman;

d'une oreille distraite j'écoute la pluie, le vent, lovée dans mon édredon...

 

Il pleut toujours et le vent efface le temps;

mon roman me prend; ce sera demain à nouveau le présent... et j'attends...

Repost 0
Published by Marlo
commenter cet article
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 22:00

je pense à vous tous qui lisez mes poèmes sur le deuil, dans mon cas, la perte de mon fils et dans, un sens, aussi de ma fille qui n'est pas ce qu'elle aurait voulu être et que nous pensions qu'elle deviendrait à cause d'une maladie incurable qui s'est déclarée lorsqu'elle avait 16 ans et maintenant elle en a 43.  Pour mon fils cela fait 22 ans maintenant qu'il est parti. La douleur a trouvé sa place en moi après bien des années mais je sais qu'une petite chose peut la faire éclater avec la même vigueur qu'autrefois. 

Ma vie a changé, les faits m'ont fait puiser dans ma créativité pour m'aider à ne pas tomber dans le grand trou noir et maintenant je suis une peintre confirmée qui exposera dans les grandes expositions aux U.S.A. Mais je n'ai plus de vie de famille, je ne veux pas remplacer celle que j'avais ni du tout mes enfants mais mais, en contrepartie, créativité a pu fleurir et je ne suis pas mécontente de ma vie actuelle. Le chemin fut long, très long mas a valut la peine. J'ai dû lâcher mes malheurs et poursuivre dans l'inconnu, sans filet, seule, en gardant espoir et confiance que je pouvais faire face et avancer. Mais il m'a fallut "digérer" car on ne peut pas oublier et cela ne le mérite pas. Comme le gran bonheur, le grand deuil mérite la profonde tristesse, mérite que l'on s'y attarde au lieu de virevolter à droite, à gauche pour "oublier".

Mais voici le poème qui en parle après toutes ces années:

UNE IMAGE CALANDRÉE

 

Ton image apparaît dans mon âme esseulée,

moirée, comme ces tenture d'opéras tragiques

que la calandre des années a lustrée de mes pensées;

image floutée, morr-orée de ces joies d'autrefois,

de cette existence sur laquelle est tombé le rideau de scène,

dont les vocalises,

résonnant pourtant dans mon coeur à certaines heures,

se sont tues.

 

Destin cruel, parfois image surexposée, 

telle la nuit noir-encre après ton départ, 

patinée et adoucie par l'amour qui nous relie

au-delà de ce que ne se sait,

est tu.

 

Aujourd'hui, je te vois, sans que ce mal remonte en moi,

tracé de douleur, de labeur,

tus.

 

Tu t'approches puis doucement t'évanouis,

image mort-dorée que je chéris,

calandrée par mes pensées année après année depuis

que tu t'es tu.

 

t cette image reste toujours en moi et m'accompagne sur le chemin nouveau que je poursuis, au début pour LUI, et maintenant pour MOI.

Repost 0

Articles Récents

Catégories