Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 13:14
Village sous la neige et la brume. une de mes encres de Chine sur toile, 40-30 cm

Village sous la neige et la brume. une de mes encres de Chine sur toile, 40-30 cm

BRUME LAITEUSE, COTONNEUSE

Ces jours de mollesse fautive, de grisaille cotonneuse,

de bruine intermittentes,

les grains du destin échoient si lentement dans le sablier du temps.

Les gouttes glissent sur les carreaux de l'intime nostalgie,

les envies s'effilochent,

les broderies de souvenirs s'évanouissent dans le ciel de cendres

et s'accroît le poids des ans.

S'échappe un refrain mélancolique de l'âme en peine,

quelques notes, toujours les mêmes.

Une tristesse diffuse dans le corps se répand,

appelant au repos des draps blancs.

Blancheur laiteuse, brumes qu'aucune lame de soleil ne transperce

auxquelles se suspend le temps qui passe lentement...

Journées molles sans interrogation, ni exclamation,

une ligne, sans point final, juste un trait vers l'infini vaporeux,

estompant tous sons.

Le temps passe, trépasse, s'engouffrant dans le couloir de mon désespoir.

La voix ne trouve plus le chemin de la vie,

elle s'étrangle sur une note

dont l'appel s'évanouit dans des sphères austères

de silence étouffé.

Lâche toute prétention, toutes tensions,

laisse-toi bercer enrober par la brume évanescente,

jouir de cette mollesse saisissante,

et laisse se calmer les souffrances de ton coeur.

Brume laiteuse, cotonneuse d'hiver,

de l'âme en peine tu es la passagère.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marlo
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Catégories