Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 23:47

Notre-Dame-Paris--interieur-copie-1.jpg

Un-cafe-parisien.jpg

Tour-Eiffel-illuminee.jpg

Quelques photos de Paris, en vrac. L'intérieur de la Cathédrale Notre Dame

 

Un café parisien au coin d'une rue, Les Champs Elysée avec L'arc de Triomphe par temps pluvieux et brumeux. La Tour Eifel toute scintillante un moment toute les heures

Arc-de-Triomphe-champs.jpgEt la Tour de jour,

Parc-du-Luxembourg.jpg   Le bord de Seine.      Le bassin du Jardin du Luxembourg             Les-quais-de-la-Seine.jpgPlace-de-la-Concorde--l-Obelisque-copie-1.jpgLa Rosace de Notre DameNotre-Dame-de-Paris-1.jpgLes-galeries-Lafayette.jpgLa-Conciergerie--prison-de-Marie-Antoinette.jpgTheatre-de-la-Ville--Sarah-Bernard.jpgParis--Replique-Statue-Libe-rte.jpgParis--Monument-Diana--pont-Alma.jpg

 

 

Au loin, l'oblisque de la Place de la Concorde.

 

 

La Rosace de Notre Dame de Paris, une des plus grandes du monde illustrant  la genèse, je crois. Une autre raconte l'Apocalypse; c'était les livres d'histoires pour le peuple et les endroits les plus beaux existant pour eux qui habitaient plutôt des masures. Je fus étonnée de lire que la Notre dame ainsi que la Sainte Chapelle furent dépouillées et très abîmées durant la Révolution et que Notre Dame fut déjà laissée à l'abandon avant. De n'est qu'en 1800 que  l'on décida de la restaurer. Cela m'a vraiment étonné du peuple français car même à Moscou et, évidemment surtout en Italie, on n'a rarement démoli des lieux de culture et d'histoire de cette ampleur. Dans les églises du Kremlin, les icônes ne furent pas touchées même si les basiliques étaient utilisées comme dépôt des ustensils de jardinage et construction.

 

 

La coupole des Galeries Lafayett

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Conciergerie où fut emprisonnée Marie Antoinette!

 

La réplique de la Statue de le Liberté et le Théâtre de la ville où a joué la célèbre Sarah BerhnhardtLe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le monument en mémoire de la Princesse Diana, au pont de l'Alma

 

 

Autres photos de la Sainte Chapelle à venir.

Repost 0
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 22:57

Vous êtes cordialement invités à participer à

 

 

 

À LA FÊTE DE LA POÉSIE DE LA SOCIÉTÉ GENEVOISE

 

DES ÉCRIVAINS DU JEUDI 20 MARS 2014

 

 

dont je suis, à nouveau l'organisatrice et chargée de la mise en programme, coordination musicale et une des interprètes ainsi que membre du Comité de Sélection.

 

N.B. Les poèmes doivent pas excéder une page A4

 

 

Règlement de participation

 

À VOS PLUMES LES POÈTES!


J'aimerais faire une belle fête ! où tous sont les bienvenus

 

 

 

Fête poésie SGE 20.03.14

Repost 0
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 13:02

 

 

 

LOOK!

 

one of my many acrylics on paper

 

 

Look-.jpg

 

 

Since a lot of you read my English poems, here is another little sweet one, for a change talking about those situations when someone has hit your eye but somehow, things just don't seem to come into place right now and it's for maybe later or never... Life decides sometimes although we think it's us who do it. It just leads where you're supposed to go, despite everything you might do or want. Will power? OK but sometimes it just doesn't work, so why hit your head against a wall, just drop it and move on, it wasn't meant for you, anyway, not now .... but

 

 

 

SOMETHING

 

 

There's something that remains attached

A thing we simply can't detach

Nor like business just dispatch

 

Isn't it curious how we do keep watch

Despite the distance that distracts

 

I know you're here

You now I'm there

And life flows in between

So does it seem

 

Let be 'till sleep becomes a gentle sigh

Then dreams may suddenly begin to fly

 

I'll see it in your eye

As well as you in mine

Repost 0
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 13:39

Puisque le neige fait un peu défaut à la montagne, je l'ai peinte, cette ambiance de poudreuse, des sapins alourdis de blanc et des petits chalets, engoncés dans ce manteau blanc, avec la cheminée qui craquelle à l'intérieur, tandis que la soupe est chaude et la table mise, ou sera-ce une raclette pour régaler tout le monde...

 

 

 

SNOWY DAY

 

Acrylique de 80/60cm

 

01.2014

 

Snowy-day-80-60cm.jpgSnowy-day--detail1.jpg

Repost 0
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 22:55

Since you're asking for it, you get it ... another one of my poems in English about destiny and how it can hit you any time, without even the slightest warning... an accident and whatever else.. 

 

 

 

LIFE'S DESPAIR


 

Brace yourself,

face the fact!

 

Torn like a paper is my love,

'cause death takes it's toll

and my heart is left on that road in wow.

Tragedy has mown him down

and death takes it's toll.

takes it's toll.

 

Another cruciating ache ...

I think my heart will break ...

will break...

He was coming to mend it

but on the road death spent it.

Death spent it.

 

Atrocious destiny has hit my lovely sire,

the one I desired,

I desired...

 

My heart will it survive

or close upon my lovely sire

and oths who have left me in despair

in despair...

Oh God, life's despair ... no one to share,

 

No one to share ...

 

 

 

CLOSED SHUTTERS AND RAIN

 

one of my oils 2009 (sold) Part of a tryptique

 

Japonisant.milieu.jpg

Repost 0
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 21:57

Alors, débutons l'année par le sujet éternel, le préféré de tous, le mystérieux, le somptueux, le douloureux, le tout ce que vous voulez... lequel est-il...?

 

MaIs voyons, L'AMOUR PARDI!

 

Comment se dit-il, comment se voit-il sans mots...


 

 

L'AMOUR NE SE DIT PAS, IL SE VOIT

 

 

L'amour ne se dit pas,

il est trop pour exprimer en mots

 

Mais l'amour se dit, l'amour se voit

dans ces yeux pétillants de joie,

dans ces joues rosies de plaisir,

dans ces seins raffermis, se pointant fièrement

en attente que ses caresses les pressent

et

dans ces hanches qui se balancent,

démarche de celle qui se sait admirée,

portant un décolleté plus échancré

pour attirer le désir de l'aimé

et

dans cette bouche rouge cerise, si gonflée

prête à être gâtée de baisers,

rendus avec volupté

et

dans cette chevelure moins apprêtée,

car ébouriffée par ses mains adorés,

les nuits sur l'oreiller.

 

C'est un corps conscient, en confiance car il sait qu'il plaît,

qu'il vit dans le coeur, dans les sens de l'être aimé

qui l'illumine, le fait vibrer,

fouette le sang dans les artères,

rajeunit les pensées obturées encore hier.

 

Il rayonne, appelle, donne, s'ouvre

et l'âme parle, reçoit, rend.

 

L'amour ne se dit pas,

il se vit et se voit.

Les mots sont pauvres mais,

répétès mille fois, ils suscitent l'émoi.

Finalement, trois mots suffisent:

"je t'aime"

que l'hymen dépeindra.

 

 

 

AMOUR FATAL

 

Un de mes pastels de 2002

 

Amour fatal - l\'amour fou qui survient d\'un coup. comment le dépeindre

 

Repost 0
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 10:43

Et nous voici arrivés à la fin de l'année 2013

et une nouvelles page va s'ouvrir!!


 

Alors je vous souhaite à tous une


 

EXCELLENTE ANNÉE 2014


 

en bonne santé, avec du bonheur, de la joie, des satisfactions variées et du succès dans vos entreprises!!!

 


 

 

EN AVANT TOUTE NE COULEURS  JE VOUS ENVOIE

 

UN JOLI KISS!!!

 

 

ACRYLIQUE 60/50 cm

 

 

The-Kiss.60-50cm.12-2013.jpg

Repost 0
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 10:49

Nocturne-hivernale1.jpg

 

 

NOCTURNE HIVERNALE

 

Une petite Encre de Chine de 2011

 

 

La neige est arrivée et on se retrouve au chalet autour d'une bonne fondue,  

 

après la sortie de la journée. Silence, virginité du paysage, ombres sombres sous la pleine

 

lune, et convivialité


 

LA NEIGE EST ARRIVÉE!!!!

Repost 0
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 16:02

Que la joie de Noël soit avec vous, que la chaleur des bougies vous réchauffe le coeur, et que les couleurs chatoyantes des boules de Noêl vous éclairent car les couleurs sont la vie

 

 

JOYEUX NOËL À TOUS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


 

ET MERCI À VOUS, TOUJOURS PLUS NOMBREUX,  DE ME LIRE.

 

CE BLOG EST POUR VOUS!

 

 

 

FLAMMES DE NOËL

 

Un de mes pastels de 2001

 

 

flamme-de-noel.jpg

Repost 0
Published by Marlo
commenter cet article
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 23:03

Voici un poème pour les amours du passé que l'on n'oublient jamais. Ils restent au fond de la mémoire, dans le coeur, imprimées dans le corps et nichées au fond de l'âme, tel quel, pour toujours... douloureuses, parfois heureuses, mais toujours précieuses. Durant la période des Fêtes, elles se rappellent à nous tout particulièrement

 

 

 

 

NOSTALGIE

 

 

Un de mes pastels de 2001

 

 

Nostalgie d\'amour, d\'infini, de lcelui qui st parti

 

 

 

DÉCALQUES

 

 

Les yeux s'étaient évadés

et le monde s'était éteint.

Le temps s'était arrêté, s'était envolé,

le temps s'était pendu

dans les méandres des corps s'enlaçant, s'enveloppant

de toutes les façons.

 

Décalques dans la mémoire,

reçues dans cette enveloppe

expédiées par le plaisir,

à prélever tout au long d'une vie,

où elles jauniraient de manque ...

à ne pas oublier à la poste restante.

 

Histoires de coeurs, de corps à raconter en poèmes;

histoires mémorisées dans nos âmes...

Tout un passé

Repost 0

Articles Récents

Catégories