Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 13:36
Repost 0
Published by Marlo
commenter cet article
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 13:27

Quelques fois les histoires d'amour se terminent bien, d'elles.même, pour ainsi dire, sans déchirures, sans disputes. Mais il faut beaucoup d'intelligence et de respect mutuel et ... de l'affection qui perdure pour ne pas gâcher les bons souvenirs précieux. Et, il faut arrêter à temps!!! Ceci dit, cela doit être mutuel ou, du moins, un des deux doit se rendre compte que la relation est, fut trop précieuse pour être gâchée inutilement puisque l'autre s'est tourné ailleurs et que les sentiments sont devenus trop tiède, La récompense est que l'on reste amis.

 

. Et voici comment je l'ai dit en poème

 

 

IL N'Y AURA PAS

 

 

 

Il n'y aura pas de dernière fois, non, il n'y aura pas.

 

Il y eut cette étincelle qui flamba,

Longtemps l'attirance mena la danse,

la flamme s'élançant rouge et dense

dans l'âtre du désir.

 

Parfois, il prenait le tison,

remuait les cendres pour raviver les flammes vacillantes

car, avec le temps, le désir s'estompait ;

Ainsi le feu à nouveau rougeoyait.

 

Mais un jour, ne restèrent que des fumerolles

s'évaporant lentement

parmi les cendres gris-argent,

encore chaudes pourtant,

Ils les recueillirent lentement

et, devant l'âtre, discoururent aimablement

en laissant la dernière phrase en suspend.

Point d'égratignures, point de filatures

mais une tristesse diffuse.

 

Il n'y aura pas de dernière fois ;

il serait dommage d'en constater le résultat.

Les cendres sont froides maintenant.

Le désir s'est envolé, un silence cendré s'est installé

Mais l'amitié est resté.

 

 

 

Repost 0
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 19:35
Repost 0
Published by Marlo - dans art
commenter cet article
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 02:23
Repost 0
Published by Marlo - dans art
commenter cet article
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 00:30
Repost 0
Published by Marlo - dans art
commenter cet article
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 00:05
Repost 0
Published by Marlo - dans art
commenter cet article
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 22:47

La-chaine-des-Alpes-copie-2.jpg

Zürich et la Limatt, la ville la plus grande et importante de Suisse

 anciennement ville industrielle et maintenant ville des sièges des grandes banques et de multiples multinationales et aussi ville de culture contemporaine, dynamique, propre, suisse moderne connue pour sa vie nocturne active et variée.

 

Au fond du lac, la chaîne des Alpes

 

 

Zürich et la Limat

 

 

Maisons du bord du lac

Immeuble bord du lac

 

Maison bord du lac 2

 

 

Bord du lac et plus loin, une oeuvre du célèbre sculpteur de Fribourg, Suisse, Tinguely dont une oeuver se trouve aussi dans la fontaine à côté du £Centre Pompidou à Paris

 

 

Bord du lac-copie-1

Zü Tinguely

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Opéra de Zûrich  et moi et moi ....et le célèbre  café du chocolatier Sprüngli sur la célèbre Bahnhostrasse, les Champs Elysée de Zürich

 

L'Opéra de Zürich et moi-copie-1

 

 

 

ZU-Spruengli-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tonhalle.Zu-copie-2.jpg

 

Intérieur de l'Opéra et la Tonhalle, salle de concert

 

 

L'Opera

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entrés de l'Opéra dans le style viennois un peu Rococo

 

Entree Opera Zü

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le siège d'UBS et de l'autre côté de la place, le siège du Crédit Suisse, les deux grandes banques suisses

 

Le Crédit suisse fut fondé pour récolter de l'argent afin de financer le Tunnel du Gothard, le plus long tunnel du monde, 17 km jusqu'à il y quelques années. L'architecte en fut un genevois mais celui qui convaint tous, un suisse allemand.

 

Bahnhofstrasse, café

 

 

 

UBS Crédit suisse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Café sur la Bahnhofstrasse

 

Et moi et moi                                    Les nombreux restaurants , café, terrasse sur la Limat et partout sur les places de la ville

 

Moi-Zurich-02.2014.jpg La Limatt

 

 

Le Frauenmünstger, la cathédrale de Zürich et des maisons des corporations, le vrais pouvoirs de la ville avant qu'il n'y ait un maire. Et encore une place sur la Bahnhofstrasse

 

 On BahnhostrasseFrauenmünster

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ruelles colorées de la Vieille ville

 

Zür Vieille ville

ZU old town house

 

Église au clocher typique dont la spécialité sont les énormes cadran, le plus grand du monde d'ailleurs se trouve à Zürich

L'hôtel très exclusif du Ballenberg avec sa mouvelle aile très moderne à droite et à gauche La Kronenhalle, lieu historique du 15e sièclequi fut d'abord un dépô d'armes, et est aujourd'hui là où se retrouvent tous les hommes qui comptent de la ville

Kronenhalle 3

 

 

Kronenhalle 2

Repost 0
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 01:34
Repost 0
Published by Marlo
commenter cet article
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 13:55

Un poème aujourd'hui sur une de ces rencontres inattendues, qui peut-être ne se produisent qu'une fois dans la vie. Un homme tombe follement amoureux de vous, se jette à vos pieds, vous prodique que des mots que vous avez toujours souhaités entendre, en profusion, vous les répète à l'envi, tellement que vous le croyez finalement, vous supplie de le croire, de le prendre, de l'aimer. Est-ce possible. Je vous dis OUI! C'EST POSSIBLE même à un âge avancé.

 

Et je vous dis: PRENEZ CE BONHEUR!!!! C'est tout, et à vous deux de jouer, laisser vibrer l'amour, laisser fleurir les sentiments, sans aucune retenue

 

 

 

CAMBRIOLEUR - PYROMANE

 

 

 

Tu m'as dérobé un bout de coeur, mon cambrioleur.

L'aurais-tu caché sous ton gilet

ou peut-être épinglé sur ton revers, tel un bijoux de Cartier?

 

Mon cambrioleur, entré un soir sur la pointe des pieds,

tu t'es glissé dans mon lit

et tu m'as fait virevolter, comme une toupie,

des plus folles de tes envies,

transformant mon corps en un champ de fleurs,

ondulant au souffle de ta passion,

incendie irradiant jusqu'au plus profond,

presque une douleur, une peur ...

 

Mon pyromane

qui me murmure des mots d'amour, brindilles incendiaires

que mon coeur accueille dans ses plus lointaines sphères

Mon corps est en flamme

sous l'emprise de tes mains

le reconnaissant dans tous ses recoins;

Il est astre fluorescent s'élevant au firmament.

 

Mon cambrioleur-pyromane

tu as dérobé un bout de mon coeur.

Moi, ... j'ai croqué le tien tout entier

et je ne te le  rendrai pas demain.

 

 

 

Le DÉSIR

 

Un de mes pastels de 2001

mais le sujet est toujours d'actualité!!!

 

 

LE DESIR - comment représenter le désir en image,

Repost 0
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 11:52

Aujourd'hui, voici ma dernire peinture, intitulée "APRÈS LE COUCHER DU SOLEIL", 50-40CM, terminée le 02.2014: il y a eu de si beaux couchers de soleil qui m'ont inspirés.Vous connaissez cette atmosphère si particulière, juste après le coucher du soleil, en hiver surtout, lorsque le monde se prépare à la paix de la nuit. J'aime! Elle fait partie de mon thème "Horizons" qui donnera lieu à une grande Exposition, avec le thème "Sur le monde" et aussi "Le jardin de l'Amour" lors de:

 

 

GRANDE EXPOSITION

 

A LA CAVE, VIEILLE VILLE DE GENÈVE

 

le MERCREDI 28 MAI, 2014

 

UN JOUR!!!

 

DE 11hrs À 22hrs

 

et

 

GRAND RÉCITAL DE POÉSIES EN MUSIQUE

 

Harpe et guitare!

 

"DANS LES ALLÉES DE L'AMOUR"

 

même jour

 

A 19hrs (durée, env. 1 hrs)


 

NOTEZ LA DATE SI CELA VOUS INTÉRESSE, VOUS ÊTES LES BIENVENUS, LA PORTE EST OUVERTE A TOUS et venez passer un moment hors du commun avec une artiste-peintre, poète et comédienne qui vous ouvre son monde intérieur. Invitation et détails à venir ultérieurement.

 

 

APRÈS LE COUCHER DE SOLEIL,

 

Acrylique 50/40cm

 

Apres-le-crepuscule--50-40cm--02-2014.jpg OUVERTE À TOUS!

 

 

 

Repost 0

Articles Récents

Catégories