Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 12:25

Par ses chaleurs torrides, je n'ai, à vrai dire, pas tellement envie d'écrire de longs articles foués; alors que faire pour ne pas vous laisser en plan ....


Une aquarelle que l'on aime bien et qui est tout  fait à propos: la plage, l'EAU!!, le fun, le repos, le se laisser aller aux plaisirs de l'été et tout oublier .... ôter de maillot et nager sans ... quel délice!!!!





JEUNE FEMME AU BIKINI




fbikini500.jpg

Repost 0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 11:01
Et  pourquoi pas une de mes dernières peintures coquines, juste pour vous titiller un peu durant ce mois de janvier qui est usuellement un mois très calme, un peu flemme, après l'excitation des fêtes. N'est-ce pas qu'il est calme et c'est bien ainsi. On reprend des forces avant d'attaquer vraiment, de mordre dans la nouvelle année.

Et bien c'est une petite aquarelle, mon médium préféré pour les nus coquins ou artistiques. Celui-ci donc fut à l'origine un nu artistique tout court qui n'eut pas grand succès sur le site d'art de ARTLIMITED.net sur lequel je mets certains de mes tableaux. Il n'eut pas le nombre de clics que d'autres peintures récoltent comme 200 tout de suite la première heure et au fil des mois jusqu'à vers les 2500! Non, les nus ne sont pas ce qui marche le plus, contrairement à ce que l'on pourait penser aussi, peut-être parce qu'il y a tellement de photos de beaux modèles par des photographes et de passionnés du nu en vrai.

Mais, je remarque qu'il y a quelque chose de spécial avec le nu. Celui peint "remue" en quelque sort plus que la photo réelle, posée. Je ne sais me l'expliquer mais ce me fut confirmé. On imagine le modèle qui pose même si les miens sont toujours exécutés sans modèle, juste mon imaginaire. Et puis je suis une femme et pas un homme et le domaine des nus est plutôt réservé à la gent masculine. Mais, moi ça me plaît et ça m'amuse de dépeindre la femme sous ses diverses facettes et j'aime bien les courbes, les rondeurs, mon pinceau part tout seul. Je ne fais que vérifier la pose sur moi évidemment.

Et bien, j'en reviens au sujet, j'ai donc repris ce nu sans grand succès malgré la pose et j'ai pensé y ajouter quelque chose de coquin pour la nouvelle année. J'ai pris un crayon feutre et j'y suis allée au risque de la gâcher. En plus, comme je n'arrivais pas à faire la photo de façon correcte, j'ai essayé de la poser sur un fond et ce fut le tapis .... à nouveau quelque chose de très allusif, messieurs .... pourquoi pas, nous vivons une époque libérale, non ...Voici donc le résultat qui récolta dés la première heure 200 clics.


Cela m'apprend donc que l'imagination, l'imaginaire a une importance capitale, racontant une histoire, amenant le spectateur à se raconter une histoire, un fantasme et c'est ça l'important!!!  Le spectateur est ambarqué dans une histoire, voir une histoire qui noue avec sa propre psyché, sa propre sensualité, qui lui pose des questions à ce sujet et provoque approbation, envie, rejet ... Ce n'est pas tant le fait  du nu en tant que tel, dépeint/assené tel quel sauf s'il est vraiment exceptionel,


comme les grands nus des peintres célèbres qui representent toute une histoire, comme LA MAYA DE GOYA (sa maîtresse) ou LE PRINTEMPS DE VERONESE (la mythologie),  d'autres de TIZIAN  ou CRANACH et j'en passe.


Oui, messieurs, votre imagination est extraordinaire et tant mieux pour nous, les femmes!!!! A nous d'en profiter et parfois de la guider, stimuler, canaliser, provoquer, etc..... vous savez bien ... toujours dans le respect mutuel, sans blesser!!!



Mais voici ma belle un peu gothique .... HAPPY NEW YEAR!!!





SUR LE TAPIS


Sur le tapis500
Repost 0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 14:38
ET voici pour bien débuter l'anmée, une de mes dernières aquarelles,



UN PETIT NU UN PEU COQUIN MAIS ADORABLE, je trouve.

La jeune fille qui est dans le dilemme


"QUE VAIS-JE METTRE ....???? " THAT IS THE QUESTION ..





LA SORTIE - Aquarelle



Repost 0
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 11:37

JE SUIS DE RETOUR DE COPENHAGUE!

En vitesse, j'élaborerai plus tard, une peinture et un poème - LES VACANCES APPROCHENT ET LA CHALEUR EST ARRIVEE!!!!




UNE INSOUCIANCE DE VACANCES



Elle est chou, non et rigolotte!



Le poème:

Il me fait ressentir
Une légèreté, un plaisir
L'insouciance des vacances
Quand tout est possible, sans conséquences,
Lorsqu'on est soi-même sans se poser de questions,
Simplement en communion
Avec celui qui nous plaît,
Nous met à l'aise
Et se donner en douceur émouvante devient une évidence

Il me plaît, je lui plais, je le sais
C'est tout ce qui compte

Une gaité insouciante de vancances
Balaie les lourdeurs qui m'effrayent
Je crois bien que l'été est arrivé
Dans mon coeur esseulé.
Je vais le lui donner
Je sais qu'il le ménagera
Et de tendresses ardentes l'enrobera
Tant que l'été en nous brillera

Repost 0
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 08:21

Et une jolie AQUARELLE pour le poème précédent pour egayer cette journée maussade . Il paraît que la pluie revient, alors contrebalançons aveac quelques pensées jolies ...


C'est une de mes dernières aquarelles. De temps en temps il me vient l'envie de peindre un nu ... j'aime bien!

Bonne journée à tous!



LA BICHE

Repost 0
7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 18:58
Je me réjouis beaucoup de partir à la montagne skier!!!!!! J'adore!!!!!!  Dévaler les pistes, prendre le soleil sur les terrasses, respirer le bon air et regarder le superbe panorama!  Je pars  ce dimanche et serai de retour samedi 16.  Et croyez-moi, je me réjouis de cette semaine de repos.  Trois jours de montagne équivalent à deux semaines de mer pour moi, pas que je n'adore pas la mer, mais c'est  ainsi, la montagne est vivifiante, la mer est super mais fatiguante de part la chaleur, pour moi bien évidemment.. Je pars à Champéry, l'autre versant d'Avoriaz, les Portes du Soleil cela s'appelle et c'est un très grand domaine skiable, large, avec vue sur les Dents du Midi, etc... et les montagnes de notre cher Valais si sublime. 



Je vous retrouverai dans une semaine, en pleine forme, bronzée et contente en espérant  que vous aussi profitez au mieux de ces belles journées que le ciel nous offre ces temps-ci. Vous savez , je les mérite bien ces  jours car je n'ai pas pu prendre de vacances l'été passé et j'ai travaillé  à fond. Puis  à partir de fin juillet ce fut la galère de tous côtés et il a fallu faire face, tenir bon, agir . Vraiment, ce fut à la limite de mes forces, même au delà, j'ai cru craquer  à un certain moment mais , comme j'ai déjà vu encore pire, ce ne devait pas se faire, à aucun prix!!!


Que vous donnez  avant mon départ? - je vous dois une photo  amateur, j'en conviens, du masque de la petite Sirène de  la lagune de Venise, confectionnée avec  ces coquillages minuscules que l'on trouve et que j'ai ramassés au LIDO  de Venise. Eh bien, la voilä .

Et en prime,  pour la semaine,  une de mes dernières belles dames, vétues celle-là. J'ai envie d'en peindre toute une série, cela m'amuse et me plaîs et plaît aussi sur le site d'art sur lequel vous pouvez me trouver ou  dans mon site: www. reves-réalités.com. Vous pouvez en commander des reproductions si le coeur vous en dit. et me contacter à cet effet sur  mon mail: milo94@bluewin.ch ou ici bien évidemment.

Eh bien je n'arrive pas à retrouver la Petite Sirène dans mes fichiers. Ce sera donc donc pour une autre fois. Désolée. Mais, en compensation voici deux de mes jolies dames.



ENTREE EN SCENE




undefined





DE CHAIR


De-chair.jpg
Repost 0
25 août 2007 6 25 /08 /août /2007 10:16
Fantasme.jpg




UN FANTASME



 
Suite au poème sur le FANTASME - voici L'AQUARELLE  qu'il m'a inspiré!  Joli, non? Parfois, lorsqu'on est dans un creux,  il vaut mieux se nourrir  d'un fantasme agréable  qui peut soutenir plutôt que de sombrer dans  une réalité trop dure pour le moment. C'est fou  ce que cela peut aider, J'en sais quelque chose puisque  l'idée de l'amour m'a nourrie durant quelques temps  avant de devenir une réalité.

Par contre, il faut savoir en sortir , du fantasme, s'en défaire et ne pas y rester acroché, sinon on  ne vivra jamais dans la réalité et restera skotché à cet idéal vaporeux, délicieux, auquel on prête toutes les qualités et aucun défauts. ...!

Relisez le poème parlant du fantasme!

À l'origine du fantasme est un désir, cela peut être de la femme ou de l'homme idéal ou aussi d'un voyage magnifique, d'une oeuvre que l'on aimerait réaliser. On ne l'appellerait alors plus un fantasme mais finalement, il est du même ordre, un désir pressant que l'on poursuit sans relâche, qui reste au fond de notre tête, qui ne nous lâche pas. Parfois il nous décevra, parfois il sera exactement ce que l'on imaginait et parfois il nous fera retrouver la réalité et ainsi s'accomoder de la vie telle qu'elle est (ceci concerne surtout les jeunes idéalistes), se retrouver dans le réel du quotidien avec suffisamment de satisfaction pour en voir la beauté.
Repost 0

Articles Récents

Catégories