Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 10:08

Mon dernier poème sur le temps, avec HUMOUR TOUJOURS! :

 

DESTIN - aquarelle originale illustrant le cours du destin

 

Espaces de temps variables, aquarelles peinte en 2006

 

 

 

LE TEMPS PRÉCIEUX

 

 

 

Le temps est précieux

puisque nous n'avons jamais assez de temps,

passons notre temps à courir après le temps

et si, par hasard, nous avons un peu de temps,

nous nous ennuyons et il faut vite combler ce temps

trop creux, c'est si facheux!

 

Que faire de ce temps libre si précieux?

Mais le remplir au plus vite

pour ne pas le laisser filer dans le vide.

Il faut s'occupper car laisser vagabonder les idées n'est guère prudent!

C'est tout juste admis aux artistes,

pauvres imprudents vivant d'eau fraîche sans compter l'argent.

 

Le temps se mesure à sa valeur si variable.

Il est long, tellement long, lorsqu'on attend

et si court quand on est pressé.

Sur la plage, il s'allonge, se réroule comme les soulis de la mer;

Tandis qu'avant une entrevue, l'anxiété nous pince le nez

Et le temps s'étire à n'en plus finir.


Le temps sur terre diffère tant de celui dans la stratosphère.

Ce ne sont plus d'heures, ni de minutes,

guère de secondes, ni même de dixièmes de seconde dont il s'agit

mais d'années-lumière: on en perd tous les repères!

Pourtant, ce sont toujours les montres suisses

qui en mesure la démesure.

Et nous revoilà vite de retour sur terre,

En sécurité dans nos critères, en amour surtout, tout en mesure.

Pourtant, une révision, de temps à autre, est à faire

afin de plus encore se plaire

Car même les montres suisses sont sujettes aux champs magnétiques.

Et s'il n'y a plus rien à faire, le zeste manque à l'affaire.

Repost 0

Articles Récents

Catégories