Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 15:29
Puisque je pars une semaine à la mer , eh oui, je n'ai pas pu résister à l'appel de

LA GRANDE BLEUE!!

du large, de la paix, de la sérénité, des beaux couchers de soleil sur
 LA MER !!!!



Bon, la grosse chaleur, ce n'est pas ce que je préfère mais nager dans la mer (pas de piscine pour moi, non, non, non! ça c'est pour la ville et encore puisqu'il y a le beau Lac Léman - le bruit, la chaleur, le chlore tout ça, non!), jouer avec les vagues et aller le plus loin possible loin, au large, là où il n'y a presque plus personne. Déposer les soucis, les tensions tout au fond afin de revenir rafraîchie, régénérée.

Vous savez j'ai eu tellement de soucis au sujet de ma fille et de tensions car elle a de nouveau dû être hospitalisée pour sa schizophrénie,  (je vous en parle de temps en temps) ça n'allait plus du tout, elle ne pouvait plus faire face et elle a fait des bêtises comme piquer une crise en ville et  jeter son sac avec toutes ses affaires, carte d'identité, passeport, argent et j'en passe.. La vie quotidienne et sa vie était devenues trop - une trop longue hospitalisation est nuisibel si pas absolument nécessaire car après il est trop difficile de reprendre le fil de la vie quotidienne, des responsabilités, des "il faut faire" et, patatras - on rechute. Puis elle a fugué de la clinique et il a fallu la trouver et la chercher et cela a causé un drame, une scène car, évidemment et logiquement, elle ne voulait pas y retourner.

Bref, mon coeur de mère souffre et c'est toujours là que le destin me touche, toujours au même endroit - LE COEUR!! C'est ainsi - on ne s'y habitue jamais et on espère toujours même si on sait que les moments de répit ne sont pas des stabilisations permanentes. Et on voit la lente dégradation irrémédiable et on ne peut pas faire grand chose à part être là. Et il faut se protéger malgré tout, oui, se protéger sinon on y passe soi-même. Trouver les moyens pour garder l'équilibre et pous moi ce sont la poésie et la peinture, le sport et rester dans la vie active car j'ai 68 ans maintenant et j'enseigne toujours les langues (Fr. Angl.All) donnant des cours très pointus pour adultes et des cours pour enfants - donc, c'est varié! J'aime beaucoup!

Et bien puisque ma fille ne sortira pas de clinique la semaine prochaine, j'ai décidé de profiter, arrive que pourra, et je m'en vais à la mer!! Me faire du bien et revenir reposée et fraîche pour ce qui va suivre - un rendez-vous au Tribunal afin de trouver une solution quand au volet financier de notre  fille ce qui me soulagera énormément et évitera des tensions inutiles qui me saoûlent carrément et gâchent beaucoup de choses et on causé beaucoup de problèmes.


LA MER réparatrice, nourricière, l'eau élément vital, dans lequel naît toute chose!!!



FEMME ET BIKINI ou UNE INSOUCIANCE DE VACANCES

Aquarelle éxécutée en mars 2007





UNE INSOUCIANCE DE VACANCES

Il me fait ressentir une légèreté, un plaisir,
L'insouciance des vacances
quand tout est possible, sans conséquences,
lorsque l'on est soi-même sans se poser de questions,
simplement en communion
avec celui qu nous plaît, nous met à l'aIse
et se donner en douceur émouvante devient une evidence

Il me plaît, je lui plais, je le sais,
c'est tout ce qui compte
tant que l'été en nous brillera
..........

Extrait d'un de mes poèmes (Marlo)




Repost 0
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 13:52
Des Nus ont eu envie de naître, après une phase de mise en route de la peinture à l'huile. L'aquarelle est incomparable, les couleurs, la spontanéité, la fluidité, aucune lourdeur, aucun "travail" bienqu'il faille. évidemment, avoir travaillé bien des années avant d'atteindre  ces qualités précises qui donnent qu'en un seul trait de pinceau juste, l'image sorte comme d'elle-même et exprime ce qui sort de l'intérieur de l'artiste sans même parfois qu'il le sache, à son insu, connu...

Alors commençons par la peinture:



WAITING ... EN ATTENTE




Elle est belle, n'est-ce pas?


Et maintenant le poème


TA VOIX

Ta voix au bout du fil entre en moi
la distance n'existe plus
ton calme se répend en moi,
efface, gomme lisse les rides de désespoir,
m'insuffle la force femmelle
pour contrer l'adversité.
Elle apaise la houle
dans mon coeur de mère éssoufflé

Ta voix m'envahit et me dit:
tu es femme que je désire,
femme en désir.
Tu es femme et non que mère,
femme qui doit vivre.
Tu es la femme que je désire,
je reviendrai te cueillir,
t'apporter en offrande mon désir.
Que vive la flamme qui nous aspire!

Ta voix me dit ...: écoute mon désir qui transpire,
écoute cet élan de vie qui nous inspire!


Et oui, Messieurs, vous avez ce pouvoir et c'est bien ainsi. Soyez-en conscient mais n'en abusez pas. Et n'oubliez pas les petites attentions, la gentillesse, la douceur dans la passion et permettez la tendresse, c'est si important!


N'AYONS PAS PEUR DE NOUS OUVRIR à L'AUTRE!
Repost 0
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 11:02
Pourquoi pas se gâter un peu par ces journées grises qui pourtant annoncent le printemps car les oiseaux gazouillent et défendent leur territoire, commencnet à construire leur nid et ont déjà trouvé  ou retrouvé leur partenaire ...

Alors, un nu que j'aime bien, un nu artisitque qui ne fait que suggérer, montrer sans montrer le tout,...






NU EN TRANSPARENCES ...


Repost 0
24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 22:47

Juste une belle aquarelle aujourd'hui, celle qui est la préférée parmi les peintures que j'ai mises sur le site d'artlimited,net. Je vous l'offre. No comment à part que c'est l'expression dégagée par le couple qu'il m'importait d'exprimer , la complicité, l'entente et le contentement. Mise à part le fait que j'aime peindre des nus, toujours imaginaires.




APRES ...





Repost 0

Articles Récents

Catégories