Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 23:33

Role-feminin.jpg

Complicite-micha-et-moi.jpg

Talking-hand-5.jpg

V.B.-et-moi-la-Primaire-2011.jpg

GRENADE 835

Bruno-moi-FeteSGE-sourires03.2014.jpg

Talking-face2.jpg

Repost 0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 11:54

Comme vous savez ou ne savez pas, j'ai participé, sur la demande des POÈTES DE PROVENCE  à la Fête nationale française du PRINTEMPS DES POÈTES les 5,6,7 avril qui a eu lieu ici à Genève pour la troisième fois.

 

 

Hear ye, hear ye .... j'annonce que ...

 

printemps des poètes avril 2011 à Genève 148 

Ils sont montés à Genève LES POÈTES DE PROVENCEi pour fêter avec le ART CLUB DE GENEVE auquel ils sont jumellés et m'ont prié de me joindre à eux, m'ayant déjà appréciée l'année passée, et m'ont aussi prié de convaincre les POÈTES DE LA CITÈ  de se joindre à la manifestation qui m'ont chargé de l'interprétation de leurs poèmes.

 

Ce furent trois belles soirées de poésies variées dans trois lieu différents dont l'un la galerie où j'avais donné mon récital le 5 février 2011 qui nous a prêté à nouveau la salle. Le public est venu et nous avons pu passer des moments rares en symbiose avec la poésie et la musique (guitare, piano et piano jazz)  et même des sculptures vivantes tout à fait adaptées.

 

Voici des photos:

 

À droite un poète-danceur, moi, la Présidente du ART CLUB de Genève, Elyane EIGENHEER et Julianah, notre  pianiste-compositeur-chanteurse préférée qui a aussi joué au concert de mon exposition à la galerie La Primaire, au Forum Fossati à Genève durant la soirée du 5 mars 2011. Vous constatez que la bonne humeur règnait!

 

Photos prises grâce à un de mes amis et à un membre des Poètes de Provence

 

Fossati les quatres

 

 

Le public au Lyceum et moi avec ma gestuelle caractéristique. ... un des poètes genevois 

printemps-des-poetes-avril-2011-a-Geneve-183-2-.jpgprintemps-des-poetes-avril-2011-a-Geneve-129.jpg

 

 

Gregoire DUNAND, notre guitariste en bas et un des poètes qui a choisi cette posture pour déclamer Baudelaire et moi et moi en attente de mon tour, avec un poète de Provence qui écrit aussi de belles poèsies d'amour (nous avons donc eu la version masculine et féminine de la chose ...) et une écrivaine d'Argentine, auteur d'un livre intitulé "Brisée", Gladys Ambort, sur son "Séjour" en prison là-bas - poigant. À droite encore moi à la soirée du Lyceum avec une charmante poètesse de Provence.et une écrivaine d'Argentine, auteur d'un livre intitulé "Brisée", Gladys Ambort, sur son "Séjour" en prison là-bas - poigant.

 

Il a fallu trouver les tenues pour les trois soirées .....

 

 

printemps-des-poetes-avril-2011-a-Fossati.-020.jpgprintemps-des-poetes-avril-2011-a-Lyceum187.jpg

 

Forum-Fossati.jpg

 Encore notre guitariste et la charmante poètesse qui récitait tout par coeur!

 

printemps-des-poetes-avril-2011-a-Geneve-163.jpgprintemps-des-poetes-avril-2011-a-Geneve-140.jpg

 

 

Vous reconnaissez... moi lors de la soirée du 7 mai au Lyceum club et sculpture vivante à droite, soriée à la galerieprintemps-des-poetes-avril-2011-a-Geneve-128-4-.jpg

printemps-des-poetes-avril-2011-a-Geneve-209-2-.jpg

 

 

Duo entre le pianiste jazz Peter CATTAN et le guitariste Grégoire DUNAND avec lequel j'avais donné mon premier récital. Dans la salle de la Galerie "La Primaire"

Un des poètes de Provence dans la  photo de droite lors de la soirée au Lyceum clug de Genève

 

printemps-des-poetes-avril-2011-a-Geneve-161.jpgprintemps-des-poetes-avril-2011-a-Geneve-206-2-.jpg

Repost 0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 20:56

 

TALKING HAND

 

LA MAIN PARLANTE, EXPRESSIVE

qui accompagne les mots

 


 

 

Main-3.-Recital.jpg

Virgules-3.jpgAvant de vous quitter pour quelques temps, j'aimerais vous faire voir quelques photos de mon récital de poésies du 05 février 2011

 

 

"VIRGULES AMOUREUSES"

 

AVEC LE SAXOPHONISTE VINCENT BARRAS

 

 

Récital Virgules 3Recital-Vigules.jpg

Virgules-Recital.jpgRecital-05.02.2011.jpgMoi-et-Vincent.jpgVirgules-assise.jpg

Vincent-Barras-2.jpg

Repost 0
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 10:55

 

L-atelier-du-peintre-1.500.jpg

 

 

 

 

L-atelier-du-peintre-500.jpg

 

Vous vous demandez sûrement de quoi à l 'air l'atelier d'un peintre comme moi ... et bien voici deux photos.

 

Photos prises par un autre peintre qui trouvait ça très joli!

 

Sur le mur un de mes grands masques-tableaux, sur le lit, les poèmes pour ma prochaine lecture de poémes, et du côté caché, à gauche,  mon ordinateur et tous mes classeurs, une partie de mes livres, etc... et la télévision. C'est mon coin travail et délassement mais pas mon salon. La tenue ici est une de tous les jours et non celle de peintre car là j'ai des tenues pas possible, selon le moment et je n'en dirai pas plus ...

 

Comme vous voyez, il suffit d'un chevalet, d'une fenêtre et de se sentir bien là où l'on peint. Pour mais, c'est entouré de mes affaires, de ma vie, prête à n'importe quel moment de commencer sans devoir me déplacer, de jeter un coup d'oeil, d'ajouter, de changer car un tableau parfois se crée en plusieurs étapes, se recommence, ou alors gicle en un seul jet et alors je peins jusqu'à 3 heures du matin avant que cela commence à sécher ne permettant plus les mêmes effets.

 

Mais, au départ il y a une envie de peindre, une pression, une anxiété avant de saisir le pinceau car quelque chose a mûrit, quelque chose veut sortir mais je ne le sais pas consciemment souvent, parfois oui, alors c'est une idée qui se transforme au fur et à mesure, s'éclaircit pour ainsi dire et devient. Mais mes instantanés poétiques comme je les appellent, sont des jets provenant de l'intérieur et il sont forcément très rapides.Pour ce faire il faut avoir acquis une grande pratique, un savoir-faire, une liberté soit innée ou acquise et le coup de pinceau sort juste du premier coup.

 

Et il faut s'avoir s'arrêter sinon on ruine le tout!!


 

Les grands tableaux, 1m/1m par exemple, évidemment prennent plus de temps, parfois deux, trois semaines. Ils ont mûri à l'intérieur durant une deux semaines, voire plus. Le fond se fait en premier et puis lentement le tableau prend forme consciemment ou inconsciemment. C'est très mystérieux même pour les tableaux concrets de la nature, par exemple, car je ne fais que rendre une impression de ... la plage, par exemple, de la lumière matinale.

 

Au sujet de mon tableau "La plage", plusieurs personnes m'ont dit lors de ma dernière exposition que c'était exactement la plage en Corse où ils étaient et l'autre celle en Grèce parce que mon tableau représentait exactement ce qu'il fallait; le grand linge, le petit parasol, les traces de pieds allant à la mer, le grand rocher avec une petite grotte, le sable, la mer, le couple nageant un peu au large, un peu de verdure mais pas trop sur le rocher et le ciel bleu ... What else ...dirait George!!

 

Quant aux tableaux illustrant des émotions, il est évident que je dois ressentir ou avoir ressenti cette émotion-là pour la rendre sur la toile. Et là c'est encore plus mystérieux, inexplicable, mais le fait est que l'émotion passe à celui qui la regarde et est ouvert à la reconnaître.

 

C'est tout ce que je peux vous dire pour le moment. La créativité est un grand cadeau!!. Vous me demanderez si je n'ai pas mal au coeur de me séparer de mes tableaux lors des expositions... Eh bien, il le faut bien sinon je me noyerait sous les tableaux chez moi!


 

Mais lorsqu'un tableau trouve son amateur c'est, en fait une grande récompense! car il signifie quelque chose pour lui, le touche, correspond à quelque chose qu'il a à l'intérieur de lui, a vécu ou vit.


 

J'ai tiré le tableau de mon intérieur, le tableau s'est fait à travers moi, j'ai pris une certaine distance en le regardant de façon critique, en le photographiant,  en le mettant sur mon site, mon blog, mon site d'art et puis part sur son chemin , comme un enfant et il attend sa destination,

 

 

celui ou celle qui lui donnera vie en l'aimant!!!!

 

Et voici à nouveau l'amour qui s'en mêle!!!

 

C'est l'histoire des grands collectionneurs!

 

Et ceci sera mon dernier mot!!!

Repost 0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 21:25

Et bien le festival sus-mentionné fut un grand succès!

 

 

 

D'abord quelques photos:

 

Moi en action saturé.500

 

Ls trois.500

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moi festival.500

 

 

 

Festival poètes 30.10.500

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Remi-moi-amusant.jpeg 

 

 

Moi jouant

 

 

 

 

 

Reflets, festival

 

Rémi cite, moi

 

 

 

 

Moi fleurs

 

 

 

 

L'attention fut à couper au couteau et parfois après un poème, il y eu ce silence chargé signe que les gens sont encore dans le truc, retiennent presque leur souffle avant de passer à la chose suivante. C'est le signe de la réussite. Il y eu environ 80 personnes, ce qui est considérable et certaines ont même dû rester debout.

 

 

Je  sentais le public depuis la scène, ne pouvant le voir parce qu'il était dans le noir - ce fut nouveau pour moi car ce fut ma première fois sur scène .Durant les autres lectures je le voyais. Cela ne m'a, étonnamment, pas manqué. J'étais dans une "tension artistique" pour donner le mieux de moi-même et rendre au mieux l'âme de chaque poème, lui donner vie à travers la voix et le geste. Mon partenaire fit de même et surtout dans les duos nous nous sommes bien complétés et sommes amusés dans les poèmes coquins ou le jeux entre nous fut très rèussi au point que quelqu'un était sûr qu'il était amoureux de moi .. mais ce n'était qu'un jeu de scène réussi! Je voulais qu'il y ai harmonie, symbiose entre nous et non que chacun fasse son truc dans son coin et ainsi tout se passa en parfaite harmonie.

 

Le jeune guitariste a également fait sa part parfaitement et s'est marié à notre jeu en parfaite cohésion. Il n'y a eu aucun accroc durant toutes les répétitions ni au moment venu même si les éclairages n'ont pu être règlés que tout juste avant le spectacle et ce fut une surprise car ils sont comme un personnage supplémentaire dont il faut tenir compte. Il faut se placer là et pas là etc... et le public est dans le noir, oh surprise!! 

 

Après le récital, tout le monde est resté encore longtemps à bavarder contrairement aux habitudes genevoises - on file tout de suite après la fin.... Preuve que le spectacle fut bienfaisant. Les tréteaux libres furent animés aussi et un jeune inconnu a même lu un de ses poèmes, deux fois car on l'a prié de relire plus lentement afin qu'on le comprenne mieux - les poètes lisent mal leur oeuvres en général. Et le spectacle se termina sur le poéme d'une membre finissant par le fait que

 

 

l'Amour est le plus plus grand, réel horizon que l 'on puisse trouver.!!! Avis partagé par tous!!


 

 

J'aime beaucoup interpréter un Récital de poésie, toujours en musique; je m'éfforce à faire vivre la poésie, à la rendre abordable à tous et à démontrer quelle fait partie de notre vie et n'est pas réservée à un cercle restreint ni se réduit aux grands poétes décédés mais est bel et bien de notre temps aussi. 

 

J'aime aussi mettre sur pied tout un spectacle, motiver, amener à, faire ressortir la créativité de chacun. Cela représente pas mal de travail; j'ai ma méthode:  choisir les poèmes afin de donner une suite et répartir en sections correspondant à des ambiances spécifiques: Ensuite étudier chaque poésie et l'intergrer, l'exercer pour lui donner de la saveur en plaçant des pauses, des intonations, des accentuations. J'adore les poèmes coquins et aussi ceux horriblement triste, douloureux car ils me viennent du coeur. Je les relis, les jouent les fois qu'il faut et petit à petit ils s'imprègnent en moi. Mais avant le spectacle je fais une pause, je fais le calme car je veux garder une certaine fraîcheur, un naturel. Il m'arrive aussi de devoir improviser et cela se passe sans probléme, je sais faire!  The show must go on!! C'est un atout! Pas de panique!

 

Je suis très contente que ses dons et talents peuvent finalement fleurir après les tragédies, une longue vie de famille conventionnelle mis à part la confection de mes masques et grands bouquets floraux (donc déjà un côté artistique). Cela forme un tout: exprimner les émotions, les impressions à travers les mots, les images, la voix et les gestes. Je suis très reconnaissante et reconnaissante que l'on apprécie mes oeuves et mon travail.

 

 

Un GRAND MERCI!!


aussi à vous qui me lisez, je sais que j'ai des fidèles ici et je l'apprécie beaucoup. Ce blog m'est cher et je suis contente de lancer à travers lui mes poèmes, mes réfléxions, mes peintures. Qu'ils fassent leur chemin sans prétention, tout simplement et chacun est libre d'en penser ce qu'il veut, ce qu'il en ressent. C'est bien ainsi!

Repost 0

Articles Récents

Catégories