Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 22:41

 

 

PETITE AVERSE ESTIVALE

 

Poèem en relation avec la dernière partie de cet article

 

Planete-terre--Petite-averse-estivale.jpg

 

 

 

 

 

 

  Je ne vous ai pas encore parlé de

 

LA QUINZAINE CULTURELLE FRANCAISE À GRENADE,

organisée par la Consule de France de Grenade.

 

À LAQUELLE JE FUS INVITÉE en tant que membre du Art club de Genève avec les poètes du Art-club de Provence en novembre dernier !

 

MEA CULPA, MEA MASSIMA CULPA.


 

Ce furent des journées riches émotionnellement dans ce pays de la poésie et de la guitare andalouse par excellence. Des moments inoubliables comme on en rencontrent rarement. dans des endroits que nous n'aurions pas connus autrement, avec un publique nombreux et qui a beaucoup apprécié nos prestations.

 

La participation des poètes de la région fut vraiment remarquable.

 

Et avec des musiciens d'exeption,

guitare andalouse, flûte Ney, des Dervisch tournoyant de Turquie, musique et chant Tango de Buenos Aires et bien, évidemment, une soirée flamenco authentique par des membres de la communauté gitane de Grenade,

 habitant un quartier bien à eux depuis toujours et parfaitement intégrés.

 


 

2011-11-06-guitarevillage.jpg

2011-11-06La-Cobnsule-moi-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les musiciens: tango Argentin authentique!

 

  La Consule de France à Grenade,( et moi), qui a eu l'amabilité de traduire à la dernière minute mes poèmes et qui nous a organisé ces belles journées!! Ic dans un Centre Thermal situé dans un village absolument charmant s'appelant el balneario de Lanjardin


Nous avons pu visiter 

 

LA MAISON NATALE DU GRAND POÈTE SURRÉALISTE, entre autre, FEDERICO GARCIA LORCA où nous avons donné un recital, avec les poètes andalous;

 

Une partie coquette de la Maison paternelle de Federico GarPetit coin champêtre dans la cour de la Maison paternelle de Federico Garcia Lorca, à Valderrubbio

 

 

2011-11-04 grotto

 

 

 

Un restaurant GROTTO car il y a une partie de la ville qui est constituée de grotte creusée dans une colline, Nous avons particulièrement bien dîner dans cet endroit absoument charmant, tout en blanc avec plein d'ustensils en cuivre et des assiettes. Le serci était excellent et nous fùmes gâtés.

 

 

 

Je me suis retrouvée devant

 

ENVIRON 150 PERSONNES.  La panique, QUOI LIRE, ET TOUT CE MONDE. ... mais, une fois devant, JE FUS GALVANISÉE ET DONNAI UNE PRESTATION TRÈS APPRÉCIÉE.

 

2011-11-05 Lorca reflets

 

Beaucoup de compliments même par des personnes ne parlant pas Français (des résumés en Espagnol étaient prévus). On me dit que j'avais une voix, prestance À LA MARLÈNE DIETRICH et pour les poèmes légers et coquins, ressemblant à BRIGITTE BARDOT car, dans ce cas, ma voix est enjouée et plus haute.

 

Nous avons eu la chance de bénéficier des explications détaillées sur l'histoire de la région de la part du mari de la Consule et avons pu visiter des coins de Grenade que nous n'aurions pas su apprécier autant sans lui. Nous lui sommes très redevables.

 

 

L'ALHAMBRA EST UN VRAI BIJOUX que nous avons malheureusement vu sous la pluie et dans la gadoue, car que le dernier jour fut ensoleillé ... Comme mon appareil photo me fut dérobé le dernier jour, avec toutes les photos!!! Celles-ci sont celles prise par une amie norvégienne, heureusement!!

Vous trouverez des photos de l'Alhambra, ainsi qu'un abrégé de son histoire. dans ll'article suivant. Mais voici une photo de la Forteresse rouge, comme on l'appelle. De nuit, illuminée, elle est vraiment superbe. La dexième est une vue sur une partie des jardins.

 

 

 

Vue de la forteresseLa salle de Camares dans le Palais

La salle de Camares

2011-11-04 12.05.48(3)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voici en dernier, un poème qui fut très apprécié dans un Centre Thermal situé dans un charmant village à la campagne, parmi les cultures d'oliviers, -les meilleures petites olives vertes d'un goût de noisette et la meilleure huile d'un vert pâle délicieuse et si légère..., LA MEILLEURE VRAIMENT!  Le thème de ce récital était l'EAU évidemment et heureusement que j'avais amené quelques poèmes au hasard parlant d'eau. Voici l'en d'eux...

 


 

 

IL COMMENCE À PLEUVOIR DOUCEMENT

 

 

 

Je me love dans mon édredon

avec mon roman:

il est tard, très tard mais l'histoire me prend.

 

Le tic tic du réveil accompagne les phrases qui s'entrechaînent,

m'empêchant de penser à ma jeuness s'evolant dans le vent,

pages mouillées par le temps, rejoignant les feuilles mortes

de mes souvenirs s'entassant.

 

Il commence à pleuvoir doucement ...

et je lis mon roman;

d'une oreille distraite j'écoute la pluie, le vent,

lovée dans mon édredon ...

 

il pleut toujours

et le vent efface le temps;

mon roman me prend ... ce sera demain le présent

et j'attends ...

Repost 0

Articles Récents

Catégories